Finition

Des applications de finition pour un réalisme époustouflant

L’impression 3D s’associe à des post-traitements simples pour produire des prototypes égalant ceux obtenus par moulage par injection, affiner des systèmes d’outillage avancées, fabriquer des pièces personnalisés durables et esthétiques. Le scellage, le polissage et la peinture étendent à l’infini les possibilités développées par l’impression 3D.

Des finitions possibles sur toutes les pièces

Les modèles imprimés en 3D grâce à la technologie PolyJet (à base de résine) présentent une surface lisse et des détails précis dès la sortie de l’imprimante. Dès lors, il est possible d’appliquer des peintures acryliques ou des laques et chromage.
La technologie de modélisation par dépôt de fil en fusion (Fused Deposition Modeling ou FDM) imprime des modèles avec des thermoplastiques de production qui peuvent être poncés, percés, collés et peint comme n’importe quelle pièce plastique. Le lissage s’opère sans effort.

Toujours plus loin

Comme pour la fabrication, les traitements de finition de l’impression 3D permettent de gagner du temps et d’accroître le réalisme des pièces :

  • Amalgamage et collage : soudure et adhésif permettent de créer des pièces plus grandes que celles autorisées par le plateau de fabrication et de combiner des pièces imprimés à d’autres éléments.
  • Chromage : dépôt d’une fine couche de métal sur la surface d’une pièce imprimée. Procure une surface dure.
  • Vibro-abrasion : améliore la finition de la surface des pièces modélisées par dépôt de fil en fusion. Elimine les traces de couches, permet un lustrage brillant.
  • Peinture : rehausse l’attrait et l’esthétique des pièces présentées.
Plus d'infos
Envoi en cours...
Message envoyé
Une erreur est survenue